Inscrivez-vous à notre newsletter
Aux forges de Vulcain > Actualités > Archives du mois de août 2012

Trois questions à Alice Béja

Aenean consequat, lacus sed fermentum rhoncus, odio est rhoncus nisl, id cursus urna enim ac nibh. Mauris eget odio in sapien ultrices fermentum vitae venenatis lectus. Integer egestas nibh eu magna elementum vehicula.

Trois questions à Alice Béja

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Aenean consequat, lacus sed fermentum rhoncus, odio est rhoncus nisl, id cursus urna enim ac nibh. Mauris eget odio in sapien ultrices fermentum vitae venenatis lectus. Integer egestas nibh eu magna elementum vehicula.Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit.

Lire la suite

Episodes 56 à 59 du « Journal d’un copiste » de François Szabowski

Mauris eget odio in sapien ultrices fermentum vitae venenatis lectus. Integer egestas nibh eu magna elementum vehicula.
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit.

Episodes 56 à 59 du "Journal d’un copiste" de François Szabowski

J’ai lu aujourd’hui Tandis que j’agonise en passant la serpillère et je dois dire que j’ai été impressionné par le travail de documentation auquel s’est livré l’auteur, puisqu’il a recueilli dans ce récit le témoignage de près d’une quinzaine de témoins, qui se suivent les uns après les autres pour donner un tableau le plus précis possible de ce qui s’est réellement passé dans l’histoire en question. C’est pour moi un modèle en matière d’éthique et j’ai pris beaucoup de notes, mais c’était malheureusement le dernier livre de la liste de Jules et je suis maintenant à sec…

Lire la suite

Anniversaire de la mort de John Polidori

Mauris eget odio in sapien ultrices fermentum vitae venenatis lectus. Integer egestas nibh eu magna elementum vehicula.
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit.

Anniversaire de la mort de John Polidori

155. L’art consume l’homme

J’ai lu aujourd’hui Tandis que j’agonise en passant la serpillère et je dois dire que j’ai été impressionné par le travail de documentation auquel s’est livré l’auteur, puisqu’il a recueilli dans ce récit le témoignage de près d’une quinzaine de témoins, qui se suivent les uns après les autres pour donner un tableau le plus précis possible de ce qui s’est réellement passé dans l’histoire en question. C’est pour moi un modèle en matière d’éthique et j’ai pris beaucoup de notes, mais c’était malheureusement le dernier livre de la liste de Jules et je suis maintenant à sec. Je suis parvenu heureusement à le joindre sur son téléphone, et il m’a répondu d’une voix caverneuse qu’il était en train de faire ses exercices spirituels et qu’il était très occupé aujourd’hui, mais il était invité ce soir chez des amis artistes et nous pourrions peut-être nous retrouver là-bas. Je lui ai demandé si je devais mettre un costume, mais il m’a dit en riant que le manche à balai suffirait amplement…

Lire la suite

Rentrée littéraire : éditeur, je refuse de participer à ce suicide collectif

Mauris eget odio in sapien ultrices fermentum vitae venenatis lectus. Integer egestas nibh eu magna elementum vehicula.
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit.

Rentrée littéraire : éditeur, je refuse de participer à ce suicide collectif

155. L’art consume l’homme

J’ai lu aujourd’hui Tandis que j’agonise en passant la serpillère et je dois dire que j’ai été impressionné par le travail de documentation auquel s’est livré l’auteur, puisqu’il a recueilli dans ce récit le témoignage de près d’une quinzaine de témoins, qui se suivent les uns après les autres pour donner un tableau le plus précis possible de ce qui s’est réellement passé dans l’histoire en question. C’est pour moi un modèle en matière d’éthique et j’ai

Lire la suite

Episodes 51 à 55 du « Journal d’un copiste » de François Szabowski

Suite de la publication en feuilleton du « Journal d’un copiste » de François Szabowski, dont les 180 premiers épisodes ont été édités par les Editions Aux forges de Vulcain sous le titre de « Les femmes n’aiment pas les hommes qui boivent ».

Episodes 51 à 55 du "Journal d’un copiste" de François Szabowski

[Chaque lundi, retrouvez cinq nouveaux épisodes du Journal d’un copiste de François Szabowski, dont les 180 premiers épisodes sont rassemblés dans Les femmes n’aiment pas les hommes qui boivent, disponible ici.]

Les épisodes 51 à 55 ont été affichés sur ce site du 20 au 27 août 2012. Ils ne sont désormais plus en ligne. Si vous désirez les lire, nous vous invitons à vous procurer ce beau petit volume, disponible à la vente sur cette page.

Lire la suite

« L’esprit des squats, ou du scandale selon Saint François » par Jean-Luc A. d’Asciano

Jean-Luc A. d’Asciano, maître d’oeuvre des Editions l’oeil d’or, nous fait partager ses réflexions sur les squats, les institutions et l’art.

"L’esprit des squats, ou du scandale selon Saint François" par Jean-Luc A. d’Asciano

[Cet article est initialement paru dans la revue Ligeia (N° 53-54-55-56, JUILLET-DÉCEMBRE 2004). Il est reproduit ici avec l’aimable autorisation de Jean-Luc André d’Asciano, que les Editions Aux forges de Vulcain remercient vivement.

Jean-Luc André d’Asciano est le maître d’oeuvre desEditions L’oeil d’or, une maison que les forges apprécient particulièrement et invitent tous leurs lecteurs à découvrir.

Nous reproduisons cet article car son argument principal a nourri nos réflexions en cours sur les rapports complexes entre les

Lire la suite

Episodes 47 à 50 du « Journal d’un copiste » de François Szabowski

Suite de la publication en feuilleton du « Journal d’un copiste » de François Szabowski, dont les 180 premiers épisodes ont été édités par les Editions Aux forges de Vulcain sous le titre de « Les femmes n’aiment pas les hommes qui boivent ».

Episodes 47 à 50 du "Journal d’un copiste" de François Szabowski

[Chaque lundi, retrouvez cinq nouveaux épisodes du Journal d’un copiste de François Szabowski, dont les 180 premiers épisodes sont rassemblés dans Les femmes n’aiment pas les hommes qui boivent, disponible ici.]

Les épisodes 47 à 50 ont été affichés sur ce site du 16 au 20 août 2012. Ils ne sont désormais plus en ligne. Si vous désirez les lire, nous vous invitons à vous procurer ce beau petit volume, disponible à la vente sur cette page.

Lire la suite