Inscrivez-vous à notre newsletter
Aux forges de Vulcain > Actualités > Actualités > Avis aux blogueurs – partenariat « Autour de François Szabowski »

Avis aux blogueurs – partenariat « Autour de François Szabowski »

Les Editions Aux forges de Vulcain proposent aux blogueurs littéraires un partenariat autour des deux premiers romans de François Szabowski.

Avis aux blogueurs - partenariat "Autour de François Szabowski"

Avis aux blogolecteurs et blogolectrices !

Les Editions Aux forges de Vulcain proposent aux blogueuses et blogueurs littéraires de découvrir l’oeuvre de François Szabowski.

l’auteur

François Szabowski est né en 1977. Né d’une mère russe et d’un père moustachu, il a travaillé comme fleuriste, menuisier, archiviste au service des Phares et Balises et aide à domicile auprès de personnes âgées, avant de se consacrer maintenant à l’écriture.

les oeuvres

François Szabowski est l’auteur de deux volumes aux Editions Aux forges de Vulcain :

  1. « Les femmes n’aiment pas les hommes qui boivent » : « Les femmes n’aiment pas les hommes qui boivent suit les aventures rocambolesques d’un jeune homme qui, convaincu par les idées de son temps que l’homme n’obtient sa dignité que par le travail, décide de réussir par tous les moyens à décrocher un emploi, aussi abrutissant soit-il. Sa bêtise et sa mesquinerie, doublées d’un art consommé de l’intrigue, provoquent une série de catastrophes qui l’amènent à revoir ses ambitions à la baisse, et le poussent in fine à explorer tout l’éventail du parasitisme, en profitant sans scrupule de la naïveté de son entourage. » (Pour en savoir davantage sur ce livre,cliquez ici ; notez que l’ouvrage est publié en feuilleton sur le site des Editions Aux forges de Vulcain, à partir du 4 juin).
  2. « Les majorettes, elles, savent parler d’amour » : « Benoît Bonvin, jeune cadre dynamique (ou à peu près tout le contraire), quitte Paris, encore imbibé des alcools de la veille, pour se rendre à un repas de famille dans la paisible commune de Grandville. La grande fête, minutieusement organisée par sa mère, est mise en péril quand la sœur de Benoît, Nathalie, décide à la suite d’une dispute de s’enfermer dans sa chambre, et déclare ne jamais vouloir en sortir. L’évènement fait resurgir des histoires qu’on avait voulu oublier, les nerfs se tendent, les verres et les plats défilent (les verres surtout), et la situation devient rapidement ingérable. Au fil des pages se dévoilent l’hypocrisie, les vices, les difficultés à dire, et à se mouvoir au sein d’un groupe qui réunit des étrangers, et que l’on nomme par convention une famille. » (Pour en savoir davantage sur ce livre, cliquez ici).

les conditions

Vous êtes l’auteur d’un blog actif de lectrice ou de lecteur et ne parvenez à vous déprendre de cette impression désagréable que vous avez lu tous les livres, que la chair et triste et qu’il vous faut trouver du sang neuf pour votre PAL ?

  1. Demandez celui de ces deux livres « Les femmes n’aiment pas les hommes qui boivent » ou « Les majorettes, elles, savent parler d’amour » qui vous intéresse. Ou même les deux. En envoyant l’adresse de votre blog à : editeur@auxforgesdevulcain.fr .
  2. Nous vous adressons, par voie postale, l’ouvrage ou les ouvrages requis, dans la limite des stocks disponibles.
  3. Vous avez, après réception, trois mois pour publier un billet sur le livre requis (n’oubliez pas de nous indiquer la publication de votre billet).