Inscrivez-vous à notre newsletter
Aux forges de Vulcain > Actualités > Actualités > Ecoutez l’émission « Pas la peine de crier » avec Jean-Charles Hue

Ecoutez l’émission « Pas la peine de crier » avec Jean-Charles Hue

Le 20 avril, Marie Richeux a reçu Jean-Charles Hue et Katia Schneller.

Ecoutez l’émission "Pas la peine de crier" avec Jean-Charles Hue

Le vendredi 20 avril, Marie Richeux a reçu Jean-Charles Hue, auteur de Y’a pas de prévenance (disponible ici) dans l’émission Pas la peine de crier, sur France Culture.

Audio

Présentation par Marie Richeux

La morale du conte, si besoin est, serait « Vas-y, pars de toi, pars profondément de ta réalité, et la révélation aura l’allure d’une drôle d’histoire à raconter. Ne te laisse pas emprisonner par le cadre. N’essaie pas de faire entrer ce qui ne rentre pas entre deux claps. C’est beaucoup plus grand que toi. C’est beaucoup plus fort. Rends les choses possibles, et applaudis des deux mains qu’elles te surprennent encore ». La langue des yéniches, communauté du voyage, fait se tenir les deux bouts extrêmes de la violence et du tout amour. Leur corps, celui de Fred Dorkel par exemple, est un totem érigé aux forces vives. Le revolver, l’œil de verre, la voiture, le couteau, le quart militaire, ce sont les objets du vocabulaire visuel, mais il s’agit surtout de chercher ce qu’il se dit en dessous.

L’éditrice Katia Schneller propose à un cinéaste, qui marche sur la crête, mais quelle crête ?, entre docu et fiction, de rassembler des images et des mots. Cela donne « Y’a pas de prévenance » dans la nouvelle collection ARTS, des éditions des Forges du Vulcain. Le cinéaste c’est Jean Charles Hue, qui signait l’an passé La BM du Seigneur, et précédemment, les films Un ange ou Y’a pas d’os.