Inscrivez-vous à notre newsletter
Aux forges de Vulcain > Actualités > Actualités > La Gazette des Forges, février 2015

La Gazette des Forges, février 2015

La première lettre d’information des Forges !

Norman RockwellChristmas postman, early 1950s

Les Forges auront bientôt cinq ans. Il est temps qu’elles aient une lettre d’informations en bonne et due forme. Vous avez donc la première Gazette des Forges !

Deux informations importantes ce mois-ci :

  • Grâce aux libraires et à ses premiers lecteurs, le premier roman de Cathy-Jurado Lécina, Nous tous sommes innocents, jouit d’un superbe bouche à oreille ! Merci aux libraires, merci aux lecteurs !
  • Et, grâce aux bibliothécaires de la Bibliothèque Louise Michel, les Forges, accompagnées de leurs amis des éditions Asphalte et du Dystopia Workshop, vous invitent à une superbe soirée, le mercredi 11 février, à 19h !

 

En détail :

Le mercredi 11 février – premier épisode de la mini-série « Carte blanche aux Forges à la Bibliothèque Louise Michel ».

Les futurs catastrophiques : utopies, dystopies et autres joyeuses fins du monde

dystopiacityBLM

QUAND?
Le mercredi 11 février à 19h!

OU?
A la Bibliothèque Louise Michel, 29-35 rue des Haies, 75020 Paris (blog)

QUI?
Les Editions Aux forges de Vulcain, les éditions Asphalte et le Dystopia Workshop!

POURQUOI?
Pour te parler de livres utopiques, dystopiques et post-apocalyptiques, publiés récemment, qui vont te plaire!

COMMENT?
Après une brève présentation des trois maisons d’édition, on parlera d’abord des dystopies, on évoquera les classiques… pour mieux plonger dans le contemporain et chaque éditeur te présentera un titre de son catalogue. Après, direction la post-apocalypse! On parlera plus cinéma… et, surprise surprise, chaque éditeur te présentera un titre de son catalogue. A l’issue de cette conférence de (sept heures) quarante-cinq minutes, questions, boissons et chips avant l’envol final! Viens nombreux!

Evénement Facebook, ici !

Nous tous sommes innocents, premier roman de Cathy Jurado-Lécina

NTSI par Page189small

 

Avis des libraires :

  • « C’est un roman qui est très fort, et qui décrit cela [l’isolement et la folie] magnifiquement. [..] Ce qui est épatant dans ce roman, c’est cette maîtrise, comment l’auteure décrit très précisément comment tout se dégrade, petit à petit, jusqu’à la folie. C’est là où c’est vraiment passionnant. » (Aurélie Janssens, Librairie Page et Plume, à Limoges sur France Bleu Limousin)
  • Sélection des coups de cœur de janvier 2015 de la Librairie Pax, à Liège.
  • « Premier roman et formidable découverte. Ce roman prend aux tripes »(…) « un nouveau talent qui maitrise impitoyablement les difficultés psychologiques de son personnage en l’attirant inexorablement dans une nasse, dans une nasse où le lecteur, ravagé par cette lecture, devra lutter pour s’en sortir. De là à ôter ce livre de votre esprit… » (Coup de cœur de la librairie Le Carnet à Spirales de Charlieu)
  • « Un roman poignant qui montre la chute d’un homme qui avait tout pour réussir. » (Coup de cœur de Marie-Cécile, Librairie 47° Nord, à Mulhouse)
  • « Brûlez les planches, pour ce roman épatant. » (Librairie Mollat à Bordeaux)
  • « Découvrez la vie de Jeannot fils de fermier dont le terrible destin le poussera à graver l’intégralité de son parquet. Un roman qui prend aux tripes ! » (Coup de cœur d’Emilie, libraire à la Manœuvre, à Paris)
  • « L’écriture toute en retenue sait d’emblée créer une atmosphère, comme un envoûtement, et l’on sort de ce roman avec cette sensation d’avoir approché de plus près ce qui fait notre humanité. » (La Librairie générale, au Blanc-Mesnil)
  • « D’une puissance rare : REMARQUABLE ! » (Librairie Page 189, à Paris)
  • « Quel livre, quelle puissance ! Je n’en reviens toujours pas. L’histoire de cette folie qui peu à peu s’installe dans la vie de Jean pendant que tout se dégrade autour de lui est merveilleusement racontée. C’est vraiment mon coup de cœur de cette rentrée d’hiver. » (Giulia de la librairie Les Cahiers Lamartine, à Cluny)

Merci aux nombreux libraires qui soutiennent ce beau roman et sont des passeurs remarquables – tout comme Cathy Jurado-Lécina est une passeuse, rendant à Jeannot, ce paysan devenu fou, la voix qu’il n’a pas pu faire entendre de son vivant!
Avis de la presse :

 

Ps: certains lecteurs nous demandent souvent ce qu’ils peuvent faire pour les Forges, une fois nos livres achetés, lus et aimés! Ce mois-ci, on vous propose de vous jeter sur la page Facebook des Forges et de laisser, dans l’onglet en bas à gauche, des « reviews » enthousiastes ! Pourquoi ? Eh bien, cela nous rendra plus visibles sur Facebook et permettra aux personnes qui nous cherchent en ligne, et tapent « aux forges de Vulcain », de tomber sur nous… et non sur des quincailleries, ou des tableaux du 18ème siècle (des destinations très bien par ailleurs. Ne nous faites pas dire ce que l’on a pas dit !).