Inscrivez-vous à notre newsletter

La presse en parle

COUV_DASKAMPF_BODE

Dǎs KämpF

De Vaughn Bodé

Collection : Hors collection

Retour à la fiche du livre

« [...] Quant au trait de Bodé, un pur plaisir. Les « héros » se ressemblent tous : visière bien enfoncée (leurs regards se sont pas visibles), air goguenard, apparence lourde et maladroite, de vrais bras cassés. Une sorte de tendresse et de dérision résignée (la mort, omniprésente, est traitée avec une légèreté feinte) en ressort, comme pour souligner l’absurdité du conflit. »

(Quand le  Tigre lit – 17 décembre 2013)

En matière d’underground, si Crumb est salué d’ordinaire comme le pape des comix, Vaughn Bodé en fut sans conteste le messie. [...] Anticipant la culture graff’ avec ces masses détourées sinueuses, le trait sautillant de Bodé contraste avec la noirceur sous-jacente de son propos. (Nicolas Trespallé, Journal JunkPage)

« Le plus étonnant lorsque l’on referme l’album, c’est que Das Kämpf vieillit bien. Ou plutôt, il ne vieillit pas. 51 ans après sa sortie, ce pur concentré d’humour noir, acide et absurde à la limite de la débilité est toujours suffisamment inhabituel pour paraître novateur. » (la critique de CultureBD)

« Il faut un trait et une langue acérés et authentiquement rusés pour provoquer ainsi chez la lectrice ou le lecteur, à chaque vignette ou presque, une hésitation, une oscillation, une interrogation entre rire et horreur, entre simplement fou et pleinement absurde – et devenir un indispensable petit monument de la littérature graphique. » (la suite, ici)