Inscrivez-vous à notre newsletter
Aux forges de Vulcain > Actualités > Actualités > Entretien avec Geoffrey Dorne, designer

Entretien avec Geoffrey Dorne, designer

Présentation de la nouvelle maquette de couverture des Forges par Geoffrey Dorne!

Geoffrey Dorne cc

Les Editions Aux forges de Vulcain, pour leur quatre ans (!) changent la maquette de couverture de leur collection de romans. Cette nouvelle maquette habillera les deux excellents romans que nous vous proposerons à la rentrée – Le Jour de l’effondrement de Michèle Astrud et Prométhée vagabond d’Alexis David-Marie! Cette nouvelle maquette est l’oeuvre de Geoffrey Dorne, avec qui nous nous sommes entretenus!

 

 

David: Bonjour Geoffrey! Comment connais-tu les Forges de Vulcain?

Geoffrey : Bonjour David ! J’ai découvert les Forges de Vulcain grâce à la présentation de ton travail lors de la soirée Dizain et grâce à nos échanges numériques via Twitter et Facebook. Ensuite, j’ai pu découvrir les ouvrages grâce au site Internet, bien évidemment ;)

9782919176755_complete_150dpi

 

D: Quelle est l’histoire de ce principe de couverture?

Geoffrey : Après un riche travail de recherches graphiques, cette collection a abouti sur un principe de narration visuelle simple mais intemporel ! Grâce à cette large oblique en forme et contre-forme, l’identité de l’ouvrage est comme une valse à trois temps. Chaque pas qui nous dirige vers l’ouvrage à la même durée mais le premier est plus décalé (plus oblique), comprenez que la couverture se différenciera des autres au premier coup d’oeil. Ensuite vient la découverte de l’image, riche, complexe, colorée, narrative, elle changera pour chaque livre. Et comme pour conclure cette valse, le troisième temps comprend la découverte du texte et de ses détails typographiques. Pour résumé, l’histoire de cette couverture est avant tout un clin d’oeil au rythme, principe même d’une collection.

 

 9782919176762_complete_150dpi

 

D: Y a-t-il des livres dont tu apprécies particulièrement le design? Des noms?

Geoffrey : En fermant les yeux, j’ai évidemment en références les éditions Penguin et David Pearson. Rien n’égal son travail et sa dévotion intellectuelle en matière de littérature et de graphisme. Dans mes contemporains, j’apprécie énormémement Sharon King-Chai, Rachel Vale, Dan Mogford, Tony Lyons, Julia Connolly sans oublier Peter Dyer et Matthew Young…

 

9782919176755_150dpi

 

D: Quand on parcourt ton blog, on sent que tu es à la fois un amoureux des livres, dans leur matérialité, et un passionné des nouvelles technologies. Est-ce que ces deux domaines sont parallèles dans ta pratique? ou est-ce qu’ils s’entrecroisent?

Geoffrey : Lors de mes études aux Arts Décoratifs de Paris (ENSAD), j’ai appris l’amour de l’imprimé (livre, affiche, identité visuelle, sérigraphie, gravure, typographie, etc.) mais également à expérimenter autour du numérique (le code, le web, l’écran, le rapport au numérique, etc.). Depuis, j’ai toujours refusé de me spécialiser, jouant tantôt du code, tantôt de l’encre, mélant souvent les deux pour le plus grand bien des projets sur lesquels je travaille.

 

 9782919176762_150dpi

 

D: Tu as toi-même réalisé un livre très original (« un dessin pas jour »). Est-ce que tu peux nous en dire plus?

Geoffrey : L’histoire de ce livre commence avec un défi : « Suis-je capable de créer un dessin par jour pendant un an? ». La réponse se formalisa autour de mes pastels, de mes carnets, de dessins qui flirtent avec les émotions universlles autour de la rencontre, du couple, de l’amour, des émotions… Ainsi, chaque jour j’ai publié mon dessin sur Instagram (http://instagram.com/geoffreydorne) pour ensuite, à la fin de ces 365 jours, proposer à chacun, cet ouvrage qui restera l’expérience d’une année de ma vie :http://instadraw.net. Merci!

 

D: Et, avant d’oublier, si c’est Geoffrey qui a inventé cette maquette et qui a réalisé la couverture de Prométhée Vagabond, le roman d’Alexis David-Marie, c’est Enza (zizaestouch.com) qui a réalisé la couverture du Jour de l’effondrement, le roman de Michèle Astrud. Graphiste et designer web, Enza a débuté mon parcours par un cursus histoire de l’art pour se diriger ensuite vers les domaines du print et du web. Elle aime particulièrement travailler les couleurs, les symboliques et apporter sa touche personnelle et féminine dans son travail. Merci à Geoffrey et à Enza qui, avec ces superbes couvertures, nous permettent de franchir une nouvelle étape dans notre plan de changer le monde, un livre à la fois!