Inscrivez-vous à notre newsletter
Aux forges de Vulcain > Actualités > Actualités > Parution de « Georges-Guy Lamotte, le dernier des socialistes » de Fernand Bloch-Ladurie

Parution de « Georges-Guy Lamotte, le dernier des socialistes » de Fernand Bloch-Ladurie

Parution de "Georges-Guy Lamotte, le dernier des socialistes" de Fernand Bloch-Ladurie

L’événement

Le 6 mai 2012, les Français ont voté.

Afdv – Ggl – Communique

Sommité reconnue, écoutée, respectée, attendue et espérée, Fernand Bloch-Ladurie a décidé d’attendre le 7 mai pour publier sa magistrale biographie de Georges-Guy Lamotte, cette figure historique du parti socialiste français, dont l’héritage, souvent décrié, a pesé lourd sur la campagne de 2012.

Fernand Bloch-Laduire n’a pas voulu ajouter de la confusion à la confusion. Non, il n’a pas voulu. Et il a préféré attendre que les Français se soient prononcés pour publier ce texte, ce brûlot, cette bombe, dont les fracassantes révélations auraient pu faire dérailler une campagne et accaparer complètement l’attention des Français, au détriment même du choix de leur président.

Fernand Bloch-Ladurie a dit non. Et publie donc sa biographie de Georges-Guy Lamotte après l’élection présidentielle.

A cette occasion, il présentera son livre à la Librairie générale, au Blanc-Mesnil, à 18h30, le lundi 7 mai.

Fernand Bloch-Ladurie parlera de Lamotte, de sa trace indélébile dans la mémoire politique française, de sa courageuse tentative de synthèse entre Marx et Thatcher, de sa défense du charbon, de ses relations complexes avec tout ceux qui ont fait le siècle passé : François Mitterrand, Edouard Balladur et Michel Sardou.

Bien sûr, Fernand Bloch-Ladurie se prêtera de bon gré à l’exercice périlleux des dédicaces, et acceptera, bien volontiers, de commenter l’élection de François Hollande à la magistrature suprême, à moins que ce résultat ne le retienne à la capitale, l’appelant à exercer les plus hautes fonctions. En ce cas, certains de ses élèves, dépêchés pour l’occasion, diffuseront la parole du maître à sa place.

La soirée s’ouvrira sur un numéro musical et républicain et s’achèvera sur un verre amical et citoyen.

Le texte

Tous les observateurs s’accordent à le dire, Georges-Guy Lamotte (1929-2007) est un personnage incontournable de la Cinquième République. Résistant de la première heure, successivement attaché parlementaire de Guy Mollet, éminence grise de François Mitterrand, avant d’occuper les fonctions de sénateur, il a été de tous les combats que la gauche a menés au nom du progrès dans la seconde moitié du vingtième siècle. Il reste pourtant une figure méconnue, reléguée dans les oubliettes de l’histoire politique et intellectuelle française. Qui, de nos jours, connaît Georges-Guy Lamotte ? Personne. Que lui vaut cette disgrâce dans la mémoire nationale ? Est-ce son esprit visionnaire, qui le vit, à l’orée des années 80, œuvrer pour une refonte de la pensée socialiste, en proposant une synthèse entre Karl Marx et Margaret Thatcher ? Est-ce sa vie mouvementée ? Sa défense de l’amour libre en Limousin ? Sa position ambiguë pendant mai 68 ? Ses ennuis psychiatriques ? Sa fuite rocambolesque au Portugal ?

Fernand Bloch-Ladurie a décidé de se pencher sur ce mystère – le mystère Lamotte -, et entreprend dans cette biographie politiquement incorrecte, qui retrace cinquante ans de socialisme et d’Histoire de France, de réhabiliter la mémoire d’un Homme qu’une certaine gauche bien-pensante a voulu jeter aux orties.

Pour en savoir plus : cliquez ici.

Comment venir ?

LA LIBRAIRIE GENERALE (http://www.facebook.com/lalibrairiegenerale) est sise au 52 avenue Henri Barbusse, Le Blanc-Mesnil. Pour vous y rendre, prenez le RER B jusqu’à DRANCY, puis, marchez vers le Nord. La librairie, grande, belle, élégante, et habitée par un piano, vous attend, à dix minutes de marche posée et placide. Du centre de Paris, comptez trente minutes (un plan est téléchargeable ci-dessous).