Inscrivez-vous à notre newsletter

La presse en parle

9782919176762

Le Jour de l'effondrement

De Michèle Astrud

Collection : Fiction

Retour à la fiche du livre

Viviane du Guiny, éditrice, présente Le Jour de l’effondrement de Michèle Astrud, qui paraît le 28 août 2014, dans cette vidéo.

Plongez-vous dans les premières lignes du Jour de l’effondrement grâce à cette lecture à haute voix disponible sur le site de la librairie Vaux Livres !

« Je vous conseille simplement, lecteur, de plonger dans ce roman. Tête baissée. N’intellectualisez pas trop. Laissez-vous simplement porter par les vagues de la plume de Michèle Astrud. Laissez-vous bousculer entre la mort et la vie, entre la raison et la folie. Appréciez. » (Spleen la jeune, août 2014)

« Un roman au fil de l’eau, sur la disparition et l’envahissement de nos vies pas des êtres flamboyants. Intimiste, populaire sans être populiste, Le jour de l’effondrement est un roman de la mémoire, et de ce qu’elle peut nous imposer de tortures. » (Un livre sur mes lèvres, août 2014)

« Très belle écriture pour un livre âpre, dur parfois violent et sans concessions. Un monde apocalyptique mais qui est pourtant le nôtre. » (Eireann Yvon)

« Le jour de l’effondrement est un roman envoûtant et palpitant, d’une grande poésie. Michèle Astrud, professeur de génie civil à Rennes, signe ici un bel ouvrage dont on se séparera difficilement. Merci aux Forges d’avoir permis de découvrir ce texte, surprenant et captivant … » (Mmvall, Libfly)

« Ce qui frappe avant tout dans ce beau roman sur l’amitié est la qualité de l’écriture de Michèle Astrud, au point qu’à plusieurs reprises, j’ai été obligée de revenir en arrière tant j’étais sous le charme de cette prose toute en finesse au point d’en oublier la trame du récit ! » (Isabelle Isapure)

« Michèle Astrud, enseignante en génie civil à Rennes, est l’auteur de plusieurs romans qui traduisent avec subtilité les troubles de l’enfance et de l’adolescence. Elle parvient aujourd’hui à un récit plus abouti, plus fort, plus beau. Dans ce livre sombre, son propos a gagné à la fois en intensité dramatique et en puissance d’écriture. Une belle réussite. » (Place Publique, octobre 2014)

« Le Jour de l’effondrement est une lecture coup de poing qui se lit très vite et dont le style de l’auteure a tout pour plaire. Je ne peux que vous conseiller ce roman fort sur un homme en quête de liberté. » (la suite, ici)

« Dur, brut, dérangeant, voici les termes qui caractérisent le mieux ce nouveau roman de Michèle Astrud. Ce roman est extrêmement sombre. J’aime le style de l’auteur, mais là, à aucun moment nous voyons de positif dans l’histoire. Du début à la fin, nous vivons dans la tête de ce jeune, nous sommes ce jeune homme qui revient dans sa ville natale, 5 ans après avoir tué son meilleur ami. »

« Il faut bien avouer que c’est tellement bien réussi, que je ne peux que franchement vous conseiller de vous aussi découvrir cette histoire. » (la suite, ici)

« Roman que j’ai tout simplement dévoré tant le récit du narrateur, le protagoniste principal est prenant et prégnant. (…) Bouleversant d’émotions, de rages, de colères, c’est aussi la critique d’une société qui n’offre pas toutes les chances à ceux qui y vivent, un plaidoyer pour une vie d’évasion, de recherche d’un avenir. » (Passion de lecteur, 15 juillet 2014)

« Aussitôt commencé, aussitôt dévoré. Voila un livre coup de poing. Un livre qui prend aux tripes, qui vous remue.  […] C’est vraiment un choc que ce livre que je conseille !! «  (Claire dans Lire et relire).