Inscrivez-vous à notre newsletter
Aux forges de Vulcain > Actualités > Actualités > REQUIEM POUR UNE APACHE – coups de cœur

REQUIEM POUR UNE APACHE – coups de cœur

Rentrée littéraire 2020 : sortie de Requiem pour une apache, le nouveau roman de Gilles Marchand.

REQUIEM POUR UNE APACHE par Grégory Nicolas

Photo de Grégory Nicolas (merci à lui !)

 

Aurélie, Librairie Page et Plume.

« La révolte des invisibles est en marche tout en fantaisie, émotion, engagement et poésie pour notre plus grand bonheur ! Haut les cœurs ! »

 

Sandrine, FNAC Grenoble.

« Une joyeuse bande d’éclopés de la vie, un livre rock, corrosif et drôle »

 

David, Cultura Chambray-lès-Tours.

« Drôle, dur et émouvant »

 

Maryline, Librairie Le comptoir du livre à Santiago.

« Vous allez rire, beaucoup, vous allez bondir à la justesse des dialogues et vous baigner dans une belle mer d’humanité avec des petites vagues de fantaisie. »

 

Joachim, Librairie la Procure de Reims.

« On a l’impression d’être un champ de fleurs sauvages face à une moissonneuse batteuse ! La beauté fragile et émouvante des bras cassés face au côté impitoyable du monde du dehors. »

 

Céline, Librairie Les yeux qui petillent.

« Coup de cœur. N’hésitez pas plus longtemps, poussez la porte de cet hôtel et postez-vous aux côtés de ses pensionnaires pour mener le combat ! Entre réflexion, humour et poésie, votre esprit vous dira merci ! »

 

Letizia, Librairie Lucioles.

« Une fable douce amère, poétique, onirique et pourtant pleine de sens comme seulement Gilles Marchand sait les écrire. Encore une fois l’auteur touche en plein cœur et on a envie de rester plus longtemps dans l’hôtel de Jésus à écouter Jolene. »

 

Carole, Librairie Montaigne Bergerac.

« Voici un roman très rock ! À tous ceux que l’on croise en baissant les yeux, les cabossés de la vie, l’heure de la revanche a sonné ! […] À Ne pas rater pour cette rentrée ! »

 

Simon, Librairie Fontaine Haussmann.

« Je retrouve ce que j’avais aimé dans « une bouche sans personne », cette galerie de personnage tous plus attachants les uns que les autres. Un des romans à ne pas louper lors de cette rentrée ! »

 

Monica, Librairie Mollat.

« Il n’y avait que son écriture toute en rondeurs et en poésie pour m’accompagner sur le chemin du retour. »

 

Elise, Librairie La Galerne.

« Que c’est beau!!! »

 

Eloïse, Cultura Rambouillet.

« J’ai adoré cette histoire, ces personnages qui ne veulent plus baisser les yeux et se taire et qui, sans le vouloir, deviennent es héros, des révolutionnaires à leur manière. J’ai aimé cette description de l’humanité. Tellement dur et pourtant si juste. »

 

Gilles, Librairie Le marque page.

« La première impression est d’être dans un décor de Jean Pierre Jeunet pour le coté déjanté, mais rien de poisseux. Très vite le lecteur flotte sur cette ambiance paradoxale à la fois poétique, légère et grave. Gilles Marchand nous ravit encore une fois, grâce à ses personnages d’une grande humanité, à cette loufoquerie mais aussi en cultivant les germes d’une révolte humaniste poétique. »

Céline, Librairie Trarieux Dominique.

« Encore une fois, j’ai été séduite par sa plume, l’humanité de ses personnages et une histoire à nulle autre pareille. »

 

Guillaume, Librairie Furet du nord Arcueil.

« Gilles Marchand est un orpailleur de mots. Un filou de la langue ; il a la digression dans les veines. Celle qui sert le café en vous racontant une belle histoire. Mais comme on est là autant pour le café que pour l’histoire ; on savoure. On est avec les potes et ça parle de choses sérieuses sans en avoir l’air. »

 

Line, Librairie Le Furet du nord Douai

« Un roman social dont l’écriture follement poétique rappelle le grand Boris Vian. Une belle réussite ! »

 

Françoise, Librairie Le Coin des livres

« Gilles Marchand manie la plume avec lyrisme et a un vrai univers littéraire, constitué d’un brin de fantaisie, de beaucoup de tendresse, d’humanité, d’humour et de rock’n roll. C’est l’histoire d’une résistance, politique et poétique pour le droit à être différent. »

 

Delphine, Librairie AB de Lunel

« Touchée en plein cœur, une fois encore. Rendez-vous à la rentrée pour une grande bouffée de poésie. »

 

Madleen, Librairie Hisler à Metz

« C’est drôle, parfois complètement décalé et improbable et pourtant, j’y ai cru dur comme fer … c’est un roman empli de musique, de littérature, de combat, de tolérance … c’est le récit du monde en un tout petit bistro/hôtel. »

 

Alice, Espace culture Leclerc Saint-Médard-en-Jalle

« Un roman plein d’amour et de poésie, des personnages tous plus attachants les uns que les autres sur un fond de militantisme pour le droit à la bizarrerie. Joli, drôle et sincère. »

 

Hugues, Librairie Charybde :

« Ce quatrième roman réussit à nouveau le pari de créer chez la lectrice ou le lecteur, jusqu’à ses dernières pages, une forme rare de déséquilibre diablement attachant. »

 

Maixent, Espace Culturel Leclerc Tolosan :

« L’auteur montre la beauté et la force de tous ces laissés pour compte dans un livre actuel d’une rare acuité qui saura parler à tous, ramenant le combat politique de Coluche au XXIème siècle. »

 

Librairie Au pain des quatre livres :

« Une histoire attachante autour d’une bande d’éclopés de la vie. Drôle, émouvant et inoubliable. »

 

Laura, Librairie l’Archipel des mots :

« Coup de coeur de la librairie. »

 

Michael, Librairie de Paris :

« « Requiem pour une Apache » est une fable politique, un tintamarre poétique. À chaque nouveau roman qui paraît aux Editions Aux forges de Vulcain, Gilles confirme son talent de conteur. Il est de ceux qui font apparaître des manèges au bout de leurs doigts, et qui te donnent l’autorisation de les démonter à coup de batte de baseball juste après. Parce que comme avec Jolène et la bande, Gilles autorise les gens à être eux-mêmes, encourage les différences, donne un mégaphone à nos revendications. »

 

Elise, Librairie la Galerne :

«C’est drôle, poétique, original ! Régalez-vous, Requiem pour une apache est une pure gourmandise. »

 

Gurwan, Librairies de Port-Maria :

« Et un de plus, un ! Un magnifique roman de Gilles Marchand. Un conte poétique et foutraque, une ode à la différence et à la juste révolte. Une utopie concrétisée dans un hôtel aux allures de cour des miracles. »

 

Céline, Espace Culturel Leclerc de Niort :

« Coup de coeur de la rentrée littéraire 2020 »

 

Elo, Librairie Ici :

« Un roman bouillonnant que l’on referme en chantant, emploi de poésie et d’humanisme où le bizarre devient la norme. »

 

Librairie Au Temps Lire à Lambersart :

« C’est foutraque, rock’n’roll, poétique et absurde, rempli de personnages qui n’ont normalement pas le droit à un roman. Il ne manquerait plus qu’un « Pianocktail » au milieu de la salle commune de l’hôtel pour parfaire le côté « Boris Vianesque ». Requiem pour une apache est une excursion hors du temps et de la réalité, pleine d’humour absurde mais aussi d’amour pour les Beatles, les bons mots et les utopies révolutionnaires.»

Librairie Albertine à Concarneau :

« Portrait enlevé, émouvant et drôle d’un petit monde d’éclopés, de fragiles, de laissés-pour-compte, qu’une femme, aussi ordinaire qu’inimitable, emmène vers la révolte. Très beau tableau poétique et politique. »

 

Librairie Lulu :

« C’est une fable tragique, très rock, fantaisie tendre et drôle, dans un style fantasque et sensible. »

 

Céline, Espace Culturel Leclerc, à Niort :

« Un roman à la fois drôle, fort et poétique ; entre rires, larmes et révolte. Coup de cœur. »

 

Stéphan, Librairie des Perthuis à Oléron :

« Un Requiem tendre et fragile pour une apache des temps modernes. Un agréable recul sur le cynisme amer et sans pitié de la vie. Show must go on… »

 

Librairie L’intranquille à Besançon :

Coup de cœur.

 

Librairie l’Attrape-cœurs à Paris :

Coup de cœur.

 

Espace culturel Angers :

« Un roman vibrant, qui libère la parole et le changement ! »

 

Librairies les Yeux qui pétillent, Valenciennes :

« Entre réflexion, humour et poésie, l’auteur nous livre son regard cinglant sur la société et les différences. »

 

Camille, Librairie La parenthèse :

« Un genre d’auberge espagnole de laissés-pour-compte sur fond de Beatles, de Doors et de Dolly Parton. Ce roman est un bijou d’humour, de poésie et d’humanité. Régalez-vous ! »

 

Cécile, Librairie-Café de Crécy-la-Chapelle :

« Un coup de cœur »

 

Joachim, Librairie La Procure Largeron à Reims :

« Un roman beau comme un champ de fleurs sauvages face à une moissonneuse-batteuse ! Coup de cœur ! »