Inscrivez-vous à notre newsletter
Aux forges de Vulcain > Actualités > Actualités > Un long voyage – coups de coeur

Un long voyage – coups de coeur

Le premier roman de Claire Duvivier reçoit une pluie de coups de coeur des libraires partout en France, en voici un florilège :

AFDV_ULV_Coup-de-coeur_Virginie-Choquet_Les-beaux-titres

« Un long voyage est un roman sans héros, empreint d’une douce nostalgie. Une balade politique et humaine, entre deux âges, qui misent sur le cœur des hommes pour retenir les leçons du passé ! » Mathieu Betton, Decitre Grenoble

« On a ici une merveille, un bijou d’écriture qui m’a fait passer par tous mes états comme seuls les grands livres savent le faire. Un coup de cœur à lire absolument ! » Étienne, Librairie Critic.

« Merci, bravo, et vivement qu’on décore ce roman de notre bandeau coup de cœur ! » Erika, Librairie L’attrape-cœurs 

« Quel bon roman ! Avec ce qu’il faut de fantasy pour dépayser et dérouter le lecteur et surtout beaucoup de réflexion sur l’humanité, la construction de l’histoire, le poids des traditions, la résilience collective… » Marie, Gibert Poitiers

« De l’amour, de la trahison, du courage, des stratégies politiques, militaires, des naissances, des morts… tout ce qui fait la vie, la littérature. Un premier roman ambitieux à découvrir dès que ce sera possible ! » Aurélie, librairie Page et Plume

« Livre de fantasy quantique et très littéraire, Un long voyage suit les promesses de son titre et nous emmène loin de notre réalité avec passion et intelligence. À paraître le 7 mai 2020, à mettre sur vos listes d’envies pour la fin du confinement ! » Librairie Lucioles

« Une histoire délicate, terriblement humaine, formidable d’évasion, de cultures étranges, de paysages magnifiques, de joies et de pleurs. De questions aussi. Un très beau livre. » Frédéric, Librairie Durance.

« J’ai hâte de pouvoir défendre ce livre en librairie car il est tout bonnement formidable, je l’ai dévoré. Effectivement, à conseiller à un large public et pas seulement aux lecteurs de fantasy. » Anne, Librairie du Tramway

« Une petite machine d’horlogerie au mouvement impeccable : un roman d’exception calibré à la perfection. Un très grand plaisir de lecture. Je recommande, évidemment. » Igor Kovaltchouk, Librairie Actes Sud d’Arles

« Le catalogue aux mille couleurs des Forges de Vulcain s’enrichit de ce nouveau texte avec ce credo qu’on lui connaît bien : peu importe le genre tant que le texte est excellent. » Aurélie, La Pléiade

« Ce roman de fantasy à la très grande force narrative nous enseigne que si les grands de ce monde font des légendes, les petits, eux, font l’Histoire. Leurs vies comptent. Et méritent d’être lues. » Librairie Les Petits Mots, Chatou.

« Un des plus grands romans de l’année. » Librairie La Malle aux histoires, à Pantin.

Des bibliothécaires et des blogueurs enthousiastes

« C’est assez impressionnant de maîtrise pour un premier roman et comme il n’y a ni elfes ni autres bestioles et pas trop de magie, tout le monde peut le lire, même ceux qui n’apprécient pas l’imaginaire. Et cerise sur le gâteau, l’auteure sait écrire et plus que bien, dingue non ? » Audrey, bibliothèque municipale de Lyon

« De la Fantasy comme je l’aime ! Initiatique, littéraire, sans artifices, une réflexion sur l’Autre, le colonialisme, la politique, le temps, l’écriture… J’ai adoré.

L’histoire est magnifiquement contée, d’une narration intelligente et fluide.

Un long voyage est un excellent roman qui mérite d’être découvert, savouré, et digéré » Un papillon dans la lune

« Le roman de Claire Duvivier, à travers le parcours de Liesse, traite ainsi de l’accession à la liberté d’un personnage légalement considéré comme un objet. Un long voyage peut donc être considéré comme un récit initiatique, mais également le parcours sociétal et politique d’un personnage qui découvre le monde et ses rouages. » Marc Ang-Cho

« Un long voyage parle de tolérance, d’humanité, de vérité et de modestie, sanctifiant le rôle de l’historien et du souvenir. Simplement l’un des plus beaux romans de fantasy française de ces dernières années. » Just a word

« Souvent habitée de violence et de guerres, la fantasy prend ici une dimension sociale, bien plus que politique, une teinte philosophique même par moments, sans jamais se départir d’un style musical et fluide. La fantasy française se porte bien ! (en tout cas celle de Claire Duvivier) » Bookalicious

« Le premier roman de Claire Duvivier, Un long voyage, premier roman, premier chef d’oeuvre qui laisse derrière lui la totalité de la production fantasyste francophone (qui peut aller se rhabiller pour l’année, du coup). » La salle 101

« Il n’y a pas de grands combats épiques, de grands batailles sanglantes, de dragons ou de monstres légendaires, mais il y a un sens du merveilleux, de l’inexpliqué, un soupçon de magie (mais je n’en dis pas plus) et surtout, avant tout, une langue empreinte de douceur et d’humanité qui font un bien fou. »