Inscrivez-vous à notre newsletter

20.00 €

Loading

Sorrowland

De Rivers Solomon

Collection : Fiction


Résumé

Vern est enceinte de sept mois et décide de s’échapper de la secte où elle a été élevée. Cachée dans une forêt, elle donne naissance à des jumeaux, et prévoit de les élever loin de l’influence du monde extérieur. Mais, même dans la forêt, Vern reste une proie. Forcée de se battre contre la communauté qui refuse son départ, elle montre une brutalité terrifiante, résultat de changements inexplicables et étranges que son corps traverse.Pour comprendre sa métamorphose et protéger sa petite famille, Vern doit affronter le passé…


Informations

  • Genre : Roman
  • 512 pages
  • Format : 14 x 20,5 cm
  • ISBN : 978-2-373-05634-1
  • Date de parution : 13 Mai 2022

 

ActuSF annonce Sorrowland comme finaliste du Ray Bradbury Prize 2022.

 

Qu’est-ce que l’Afro-Futurisme ? – Entretien avec Rivers Solomon, Madmoizelle

 

« Un vent nouveau souffle sur la science-fiction internationale. Un vent plus divers, plus égalitaire, qui propose une relecture intime, personnelle des tropes de la SF. Rivers Solomon fait partie de ce nouveau mouvement. »

Grand entretien avec Rivers Solomon – La Méthode Scientifique – France Culture

 

10 livres SFF avec des héros et des héroïnes noirs (en français !) – Mélodie Joseph

 

« Récit d’horreur presque gothique, virant au thriller d’espionnage paranoïaque, fable intime d’une jeune mère et de ses deux enfants, muant en chronique d’une libération politique, SORROWLAND est un grand et surprenant roman. » – Hugues Robert – Le Monde, 14 juillet 2022.

 

« Les Ignyte Awards qui récompensent les œuvres de science-fiction, de fantasy et d’horreur qui mettent en avant la diversité, reviennent pour la troisième année consécutive avec une jolie sélection. (…) Sorrowland de Rivers Solomon, publié en version originale chez MCD et à paraître en français aux Forges de Vulcain » – ActuSF

 

« Ce livre est puissant. Il est plus qu’un classique instantané des littératures dites « de genre ». Il impose Rivers Solomon comme une des plus brillantes plumes de la littérature contemporaine. » – Hugo – Librairie Des Livres et Nous

 

« Comme la plupart des bons romans, on repense à ce livre encore plusieurs jours avoir l’avoir refermé… » –  Gillossen – Elbakin.net

 

« Rivers Solomon mène son récit de manière viscérale, envoutante et complexe, produisant un livre absolument impossible à poser avant la fin. » – Lectures LGBT+

 

« Rivers Solomon conteste, condamne et désapprouve, elle ne se contente pas d’interroger et c’est sans doute ce qui rebute ses détracteurs. (…) On peut peut-être aussi lire Sorrowland sans se sentir envahi par ce questionnement, mais qu’il est bon d’avoir les yeux grands ouverts ! » – Christophe Gelé – Ce que j’en dis…

 

« Un uppercut, une œuvre plus viscérale encore que ses précédents textes. » – Librairie Critic

 

« Un roman queer et antiraciste puissant qui mêle fantastique et science-fiction qui dénonce l’histoire violente des États-Unis. » – Librairie Le Monte-en-l’air

 

« Sorrowland nous rappelle les titres d’Octavia Butler, il est dérangeant, engagé, original et surtour terriblement efficace. » – Librairie Lilosimages

 

« Un livre d’une rare intensité tant par l’intrigue que par les sujets abordés : l’emprise, le libre-arbitre, l’homosexualité, le racisme. Une critique acerbe de l’histoire des Etats Unis. Subtil et âpre. Une belle pépite! » – Librairie Les Jolis Mots

 

« Un texte étonnant et puissant, une héroïne inoubliable dont l’épopée douloureuse m’a bien bousculé. C’est remarquablement écrit et rythmé et c’est typiquement le genre de roman qui me séduit parce qu’irréductible aux étiquettes de genre. » – Elias, Librairie Le Chameau Sauvage

 

« Un récit dur et juste sur la transformation. Énorme coup de cœur ! » – Librairie Au Librius, à Voiron

 

« Sorrowland parle de résistance. Résistance à l’oppression bien sûr mais aussi de résistance à la normalité, aux cases assignées. Rivers Solomon donne l’impression de partager avec nous, au travers de ses textes un cheminement de pensée qui va au-delà de ses personnages et qui læ fait progresser dans comment iel envisage et habite le monde. » – Tigger Lilly – Le Dragon Galactique

 

« Un roman passionnant et intéressant, une course pour la vie, pour donner un avenir à ses enfants. » – Allan – Fantastinet

 

« C’est un roman qui ne laisse pas indifférent. C’est un texte passionnant, aux dimensions sociologiques très troublantes. Et c’est une pièce de plus dans une œuvre qui fera date en ce début de XXIème siècle, j’en suis persuadé, l’œuvre de Rivers Solomon, quelqu’un de pas comme les autres – comme ce roman. » – Gorian Delpâture – RTBF

 

« C’est un roman sur l’identité, la différence, la parentalité et la civilisation.[ …] Ça témoigne bien de toute la richesse de ce livre, qui, comme les bons romans savent le faire, nous plonge jusqu’au cou dans la fiction pour nous raconter notre monde. […]
Rivers Solomon est un.e romancier.e hors pair qui saura vous emporter et vous époustoufler.  » – Librairie Gutenberg

 

« Assumant pleinement ses visées et ses ambitions politiques dans un contexte marqué par l’urgence à laquelle est désormais confronté « Black Lives Matter », parmi d’autres mouvements de défense des minorités bafouées ou menacées, « Sorrowland », tout en gardant les aspects joueurs et efficaces que lui permet le recours habile à l’arsenal des « mauvais genres », marque une nouvelle étape décisive dans le développement littéraire de Rivers Solomon, pour notre plus grand plaisir complice – et notre soutien un peu plus qu’implicite à tous ces éveils et travaux mémoriels si nécessaires. » – Hugues – Charybde 27

 

« Sorrowland a été pour moi une véritable découverte qui me marquera longtemps. […] C’est un roman et un.e auteurice que je conseillerai à tous les lecteurs et lectrices en quête de sens. » – Marie Demay – ActuSF

 

« Rivers Solomon a définitivement une voix incomparable dans la littérature de l’Imaginaire et réussit à nous apporter à la fois des images et des réflexions sublimes. » – Léanne – Librairie Ombres Blanches

 

« Incontestablement la claque littéraire de 2022. […] Rivers solomon, figure de l’imaginaire connue pour ses romans engagés et percutants, récidive ici, avec un récit d’une puissance terrible ! » – Coup de cœur de Ludivine – Au Librius

 

« Un récit absolument haletant, une héroïne remarquable, un destin qui prend aux tripes, si vous ne connaissez pas Rivers Solomon, foncez ! » – Pascal Barale

 

« Porté par des talismans littéraires (La chambre de Giovanni de James Baldwin), n’hésitant pas à aborder les questions de dominations, genres, sexualités, de handicap et la cohabitation de l’humain avec l’écosystème de façon incarnée, Sorrowland est un roman-rhizome immersif qui donne à penser que son auteur.e n’hésitera plus à déployer ses ailes, aussi amplement que possible. » – Anne-Lise Remacle – Le Vif

 

« L’écriture de Rivers Solomon est efficace, incisive et offre un roman percutant où l’Histoire de la communauté Noire Américaine rencontre le fantastique. […] Roman initiatique d’une enfant qui devient femme et thriller gothique percutant, Sorrowland est aussi original que captivant. » – Pauline – Espace Culturel E.Leclerc de Rouffiac

 

« Qu’il est bon de lire des récits qui proposent d’autres visions du monde et des relations humaines ,amoureuses. » – Géraldine pour la Librairie Des livres et nous

À propos de Rivers Solomon

Rivers Solomon, auteurice emblématique de l’afrofuturisme, est une personne non-binaire. Né aux États-Unis, iel vit désormais au Royaume-Uni. L’Incivilité des fantômes, son premier roman, a été salué dès sa parution par la presse spécialisée (Bifrost) et les médias généralistes (Les Inrockuptibles, Libération, Télérama). Les Abysses a confirmé son talent puissant et original, et son troisième roman, Sorrowland, unanimement salué par la presse anglo-saxonne, est paru en France en mai 2022.