Inscrivez-vous à notre newsletter
Aux forges de Vulcain » Nos collections » Fiction » Une maman parfaite

20.00 €

Loading

Une maman parfaite

De Marie-Fleur Albecker

Collection : Fiction


Résumé

Anne est féministe et engagée. Anne veut un enfant à tout prix. Elle conçoit son expérience de la maternité comme un projet de couple, comme une nécessité personnelle, tout en soutenant le droit à l’avortement et les parents seuls. Elle a trente-et-un ans, et les gens de son entourage (ses amies, sa mère, son gynéco, les amies des amies de sa grand-mère) lui rappellent en permanence que l’horloge tourne. Mais le processus s’avère plus compliqué que prévu, et l’écart entre espoirs et réalité force Anne à remettre en question toutes ses idées préconçues sur la maternité.

Un roman politique, contemporain, ironique et perspicace, sur les vicissitudes de la grossesse, sur le choix conscient d’avoir, ou pas, des enfants.


Informations

  • Genre : Roman
  • 272 pages
  • Format : 14 x 20,5 cm
  • ISBN : 9782373057591
  • Date de parution : 26 Janvier 2024

 

« La littérature serait-elle en train d’accoucher d’un nouveau genre ? Depuis le début de l’année, les livres sur le sujet se multiplient. Réaliste comme «Une maman parfaite », le roman de Marie-Fleur Albecker sur les vicissitudes de la condition de mère […] Aujourd’hui briser les tabous autour de la matemité s’apparente même à un geste de sororité. « On ignore tellement de choses. Après avoir eu un enfant,mes copines m’ont dit “Si j’avais su” ou “Je me suis sentie très seule”… Il faut essayer de retrouver du collectif, estime Marie-Fleur Albecker. Si mon livre peut déculpabiliser des femmes et les faire se sentir moins seules… »  »

Amandine Schmitt – L’OBS

 

S’interroger pour éduquer – Méli Mélo de Lectures sur Youtube

 

« Marie-Fleur Albecker use d’un langage cru qui ne veut ni maquiller, ni édulcorer. […] [Elle] oppose un récit porte-voix qui n’oblitère pas la complexité faite de doutes, de coups de gueule, de temps qui manque, de regrets parfois et aussi d’amour vertigineux. »

« Une maman parfaite » – Devenir sorcière – Marie Viguier pour Maze 

 

« A Lire Si vous avez l’impression (la certitude) que tout le monde, partout et tout le temps a des choses à dire sur la grossesse, sur la manière d’être mère et sur le bébé, une fois qu’elle/il est là… Un récit poignant et à la fois drôle qui décortique stéréotypes et (faux) mythes autour de la maternité ! »

Librairie Pax à Liège

 

« Un roman politique, contemporain, ironique et perspicace sur les vicissitudes de la grossesse, sur le choix conscient d’avoir, ou pas, des enfants. »

Coup de coeur de la Librairie à soi.e à Lyon.

 

« Est-ce que c’est normal de ne pas réussir à aimer son bébé ? Faut-il le laisser pleurer, le consoler, l’allaiter, le porter ? À travers le portrait d’une jeune mère désemparée, avec les voix entremêmées d’une mère parfaite et d’un père dépassé, Marie Fleur Albecker nous offre des visions multiples de la maternité et de toutes les injonctions qui pèsent sur ce sujet brulant. Un roman qui se dévore, à la fois drôle, touchant et émouvant. Une merveille ! »

Librairie La Flibuste à Fontenay-sous-bois

 

« Marie-Fleur Albecker écrit sur la grossesse et tout ce qui l’entoure et un peu comme dans « In carna » de Caroline Hinault, ce livre offre un témoignage sensible et à partager sur un sujet qui charrie de nombreuses idées reçues. »

Seb_ply sur Instagram  

 

« Un roman engagé, résolument féministe, comme sait si bien le faire Marie-Fleur Albecker. Un roman pour déculpabiliser de ne pas être parfaite mais juste humaine. »

Anne, Librairie Oberlin à Strasbourg

 

« À travers ce roman, on explore la maternité sous toutes ses coutures, sans tabou et sans concessions… »

Librairie Twist à Ottignies-Louvain-la-Neuve

 

« Les femmes sont les capitaines d’un bateau qui navigue sur des eaux parfois tumultueuses, où l’intime touche aux questions fondamentales de société. L’humour franc et corrosif du début évolue vers des phases plus sérieuses, mais reste une arme parfaite pour dédramatiser, tout en disant la vérité. Un roman vraiment complet sur le sujet que je vous recommande. »

Aude Bouquine (blog)

 

« Ce récit m’a foncièrement émue par sa liberté de ton, et j’ai la conviction que l’intimité peut être dévoilée sans honte et sans souci de choquer. C’est à mon sens en toute conscience et intelligence que chaque femme trouvera du sens à son désir ou non d’enfant, afin de l’apprivoiser et de se l’approprier.Un livre qui s’adresse à tous et qui appelle à beaucoup de vigilance et d’indulgence. »

Sophie Songe, blog littéraire 

 

« Un roman qui se dévore : à la fois drôle, touchant et émouvant : une merveille. »

Librairie Plaisir de Lire, à Plaisir 78370 

« J’ai failli écrire qu[e ce roman] incite à regarder avec humilité et tendresse, toutes les femmes, mères ou non, mais je me corrige juste à temps : il incite plutôt à leur foutre la paix tandis qu’elles mènent cette lutte héroïque : bazarder l’image d’Épinal de Mère courage qu’on cherche à leur fourguer et pardonner Médée. »

Sophie Paton, sur Instagram

 

« Enfin un roman sincère sur les difficultés et les regrets de la maternité ! L’autrice force les tabous autour de ce sujet et j’ai trouvé ça très appréciable et salvateur. »

Léa, FNAC AVIGNON

« C’est donc avec une belle sincérité que l’autrice retrace ce parcours si particulier de l’accès à la maternité… Et ce qui le suit ! J’ai passé un bon moment au travers des mots de Marie Flore Albecker. »

123lectures, sur instagram

« Trois regards de femmes qui disent toute la complexité d’une problématique et qui en révèlent toutes les nuances là où le manichéisme et bien fréquemment de mise. Éclairant, sinon salutaire ! »

Henri-Charles Dahlem, Ma collection de livres 

« Un roman complet, chemin d’apprentissage de la maternité, dans une langue déliée. Un enfantement littéraire de belle qualité, que l’on ne peut qu’aimer ! »

Mes p’tits lus, blogueuse littéraire sur Instagram 

 

« Un roman absolument essentiel qui donne des clés de compréhension bien plus utiles que le guide de Laurence Pernoud. À lire qu’on veuille ou pas un enfant ! »

Annabelle, anna_bibliotakecare sur Instagram 

 

« Ce roman percutant m’a énormément plu car avec un ton direct et un humour caustique, il nous fait sourire tout en traitant de sujets importants. »

Virginie Platel, librairie La Pléiade à Cagnes-Sur-Mer 

 

« Politique, drôle, émouvant : le nouveau roman de Marie-Fleur Albecker dresse un inventaire cocasse et désolant des injonctions liées à la maternité et la solitude du post-partum. En miroir, deux expériences de parentalité, émancipatrice et épanouissante pour l’une, aliénante pour l’autre. Libérateur. »

Coup de cœur de Manon, Librairie Lilosimages à Angoulême 

 

« Une maman parfaite rappelle que chaque parcours est unique et qu’être mère est un chantier permanent, un travail sans mode d’emploi. Le roman bascule parfois dans le plaidoyer, mais sans jamais se départir du style enlevé et ironique de Marie-Fleur Albecker. Je crois que ce livre est important car il condense toutes les vicissitudes de la maternité et qu’il invite à s’écouter soi, à se libérer du poids de l’entourage et des schémas imposés. »

la_page_qui_marque sur Instagram

 

« Un roman qui aborde le désir de maternité, la PMA, la fausse couche et la parentalité »

Sophie de Chivré – aurevoir.podcast 

 

« C’est un roman hyper réaliste, qui décrit de manière trèèèèès juste (et sarcastique) le cataclysme de la maternité. […] La question du féminisme est traitée avec beaucoup d’acuité, en abordant notamment la perception du corps des femmes, dont elles sont dépossédées, pendant et après leur grossesse. […] Je regrette que ce roman ne soit pas sorti 20 ans plus tôt ! »

wonder_geekette sur Instagram 

 

« La plume de Marie-Fleur Albecker est grinçante, corrosive, ironique et loin du politiquement correct. Un livre résolument féministe, qui nous interroge sur la maternité jusqu’à l’ultime tabou, peut on regretter d’avoir enfanter ? »

marmottecroco73 sur Instagram

À propos de Marie-Fleur Albecker

Marie-Fleur Albecker est née en 1981. Elle enseigne l’histoire et la géographie.