Inscrivez-vous à notre newsletter

La presse en parle

les-majorettes-elles-savent-couv

Les majorettes, elles, savent parler d’amour

De François Szabowski

Collection : Fiction

Retour à la fiche du livre

« C’est en ce sens un premier indice de qualification de l’écriture de F. Szabowski : d’une part un pressentiment de Thomas Vinterberg et de l’esthétique du Dogme 95, d’autre part, un encadrement surréaliste proche de Luis Buñuel… » (Gregory Mion [auteur aux Éditions Aux forges de vulcain], 8 avril 2013)

« Une fascinante histoire familiale, dans laquelle on n’aimerait pas être impliqué… » (Chez Iluze, 29 juin 2012)

« Un roman au bord de l’abîme, à la frontière de la folie… » (4 octobre 2013)

François Szabowski a accordé un long entretien, sur son écriture, au site DraftQuest.

Extrait (sur la voix du narrateur): « Il faut s’inspirer de ça. De ces moments où on est obligé – et de cette envie qu’on peut avoir, au fond (valable aussi bien pour le comédien que pour l’écrivain), d’être quelqu’un d’autre. Et le tenir jusqu’au bout, l’espace d’un livre. »

La totalité de l’entretien peut être lue ici.