Inscrivez-vous à notre newsletter
Aux forges de Vulcain » Nos collections » Fiction » Jusque dans la terre

20.00 €

Loading

Jusque dans la terre

De Sue Rainsford

Collection : Fiction


Résumé

Ada vit avec son père dans une clairière, en bordure d’une forêt, non loin de la ville. Ils passent leur temps à soigner les habitants qui leur confient leurs maux et leurs corps, malgré la frayeur que ces deux êtres sauvages leur inspirent parfois. Un jour, Ada s’éprend de Samson, un de ces habitants. Cette passion, bien vite, suscite le dépit voire la colère du père de la jeune fille et de certains villageois. L’adolescente se retrouve déchirée par un conflit de loyauté entre son héritage vénéneux et cet élan destructeur qui l’emmène loin de tout ce qu’elle a connu.

Roman lyrique, inquiétant, roman de l’émancipation autant que roman du désir souverain, Jusque dans la terre a été salué comme la naissance d’une romancière à l’imagination terrifiante, peuplée de sorcières et de monstres.

Traduit de l’anglais (Irlande) par Francis Guévremont.

 

Tous les avis des libraires sont ici.


Informations

  • Genre : Roman
  • 224 pages
  • Format : 14 x 20,5 cm
  • ISBN : 978-2-373-05638-9
  • Date de parution : 26 Août 2022

 

Dans Le Monde, portrait de la nouvelle scène littéraire irlandaise, avec Sue Rainsford.

« Ada ou le désir émancipé »,  Frédérique Roussel, Libération.

Critique de Jusque dans la terre – Nikola Delescluse – Paludes – Radio Campus Lille

Émission « Entrez sans frapper », RTBF, consacrée à Jusque dans la terre de Sue Rainsford.

 

Sélection de la rentrée littéraire de Libraires Ensemble.

Sélection des romans les plus anticipés de 2020 de Palm Beach Post, Buzzfeed et LitHub.

Un des nouveaux livres à lire ce janvier (2020) de l’AV Club.

Meilleur livre de 2019 pour The Guardian et The Irish Times.

 

« Un texte original de Sue Rainsford sur le désir féminin, qui associe folklore et « body horror » digne de David Cronenberg ou Julia Ducournau. »

Amandine Schmitt – L’Obs

 

« Mi-tragédie antique, mi-conte de Grimm, Jusque dans la terre dégage une atmosphère fiévreuse qui réjouira les amateurs de Lovecraft et d’Edgar Allan Poe. »

Clémentine Goldszal – Elle Livres

 

« Pour ses débuts Sue Rainsford fait preuve d’une épatante maestria littéraire et façonne un drôle de conte horrifique. Le récit, tentaculaire et vénéneux, dérive lentement et magnifiquement vers un réalisme magique touchant, il prend les traits d’une puissante fable féministe qui questionne notre rapport au corps, il se métamorphose en ode à la différence. »

Léonard Desbrières – Magazine Lire

 

« Une allégorie remarquable de la féminité et du premier amour… […] Les émois adolescents y sont montrés ainsi: une tension entre hanter et être hanté, tension dont seul un examen de soi complet et destructeur peut nous libérer. »

The New York Times

 

« Comme dans touts les bonnes histoires d’horreur, c’est un acte d’équilibre impressionnant entre les retenues judicieuses et les révélations troublantes: vous ne voudrez pas vous aventurer en sachant trop… Un roman qui est singulièrement et complètement lui-même. »

The Guardian

 

« Cette histoire sauvagement inventive peut être lue comme un mythe vieux de plusieurs siècles, dont on a du mal à croire qu’on ne l’a jamais entendu. La prose [de Rainsford] vous capturera comme la toile d’une araignée. »

LitHub, Most Anticipated of 2020

 

« Ce premier roman qui paraîtra fin août aux Forges de Vulcain est un véritable choc de lecture : il mêle magie et folklore. Question climat, je n’ai cessé de penser à « La pêche au petit brochet », de Juhani Karila (La Peuplade) qui m’avait ébloui l’an passé, ou aux « Saisons » de Maurice Pons. L’histoire, elle, est singulière, puisque rien ne va plus lorsque les sentiments perturbent l’ordre des choses. »

Eric Pessan

 

« Poisseux, organique et sensuel, le roman de Sue Rainsford nous fait épouser ses postulats surnaturels comme s’ils allaient de soi. »

Dans Page des Libraires, avis par Anne Canoville – Librairie Les Mangeurs d’Étoiles

 

« Une histoire sensuelle et sombre, un conte d’horreur sauvage et dérangeant. »

Les Notes, Choisir et Lire

 

« La plume de Sue Rainsford est sensible, lyrique, et nous porte tout au long de ces quelques 180 pages. […] Premier roman de l’auteure, Jusque dans la terre est une belle promesse pour la suite. »

Anastasia – On a lu, Fnac

 

« Un roman étrange, déroutant, inclassable mais passionnant.
Une découverte. »

Eireann Yvon – Littérature d’Irlande, de Bretagne et d’ailleurs

À propos de Sue Rainsford

Sue Rainsford est une romancière et critique d’art irlandaise.

Son premier roman, Jusque dans la terre, est encensé par le New York Times, The Guardian et The Irish Times, et obtient de nombreux prix dont le Kate O’Brien Award.